Avec plus de 30 000 abonnés et plusieurs dizaines de vidéos publiées depuis trois ans, David Forge raconte sur le site de vidéos son quotidien dans l'agriculture. Après avoir interpellé Emmanuel Macron avant le Salon de l'Agriculture, il a été reçu à l'Elysée la semaine dernière.

David Forge dans la dernière vidéo de sa "chaîne agricole", il y a quelques jours
David Forge dans la dernière vidéo de sa "chaîne agricole", il y a quelques jours © Capture d'écran YouTube

Il a lancé ses premières vidéos en mars 2015. Depuis, en postant désormais presque chaque semaine une nouvelle séquence, David Forge, a cumulé plus de quatre millions de vues et plus de 31 000 abonnés. Mais David Forge n'est pas humoriste ni spécialiste de la beauté ou des jeux vidéos : sur sa chaîne YouTube, "la chaîne agricole", c'est de son métier d'agriculteur qu'il parle. 

Formé d'abord comme comptable, puis entrepreneur et guichetier dans une banque pendant sept ans, il s'est reconverti en reprenant la ferme familiale de Saint-Senoch (Indre-et-Loire), où il a définitivement pris le relais de son père, jeune retraité, l'an dernier. Régulièrement interrogé par ses amis sur son nouveau métier, il a eu l'idée d'en décrire les aspects dans une série de vidéos sur la plateforme de partage.

Sur YouTube, mais aussi Facebook, Tweeter et Snapchat, David Forge explique son métier le plus simplement possible : "On montre quelque chose qui est inconnu du plus grand nombre, mon discours je le destine à ces personnes là. J'imagine que ma petite caméra, que je porte au bout de mon bras, c'est quelqu’un qui me suit."

Parfois très axées sur la technique (la dernière vidéo en date suit David Forge dans le changement des huiles de sa moissonneuse), ses vidéos suivent le quotidien du travail à la ferme, les semis de blé, orge, colza tournesol, la moisson - vidéo la plus vue - mais aussi les rotations des cultures, les assurances que doit avoir un agriculteur, et évidemment aux salons et forums... comme l'incontournable salon de l'agriculture. 

Car c'est à quelques jours de ce salon, le 14 février dernier, que David Forge a interpellé Emmanuel Macron avec une nouvelle vidéo, postée cette fois sur Twitter : "Je souhaite vous rencontrer, je sais que vous avez de grands projets pour l'agriculture (...), j'aimerais savoir comment vous me voyez cultiver, comment vous me voyez produire sur l'exploitation familialepour les années à venir", lui disait-il, témoignant des difficultés que représente le métier d'agriculteur.

Un appel qui a été entendu : le 24 février dernier, le Président de la République a reçu David Forge à l'Elysée pour un entretien d'une dizaine de minutes en tête-à-tête. Un dialogue intégralement filmé... et posté sur YouTube, exactement comme les vidéos qui ont permis au jeune agriculteur de se faire connaitre. "Il a répondu à ma vidéo", raconte David Forge, "on a réussi à s'entretenir un instant. Mon objectif était de le rencontrer, il a répondu à mes questions et j'en suis très content."

Sur cet entretien, Il n’a pas fait de vidéo, c’est l’Elysée qui s’en est chargé. "Je ne fais pas de politique" dit David Forge. "Chacun son métier…"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.