regain de tension à l’assemblée autour d’un nouveau texte sur la famille
regain de tension à l’assemblée autour d’un nouveau texte sur la famille © reuters

Les députés ont donc réussi à convaincre le chef de l'Etat et le gouvernement : les allocations familiales seront modulées selon le revenu, à partir de juillet 2015.

Après plusieurs semaines de débat, le groupe socialiste à l'assemblée semble donc avoir gagné son bras de fer contre le gouvernement puisque celui-ci aurait donné son aval à plusieurs amendements au Projet de loi de financement de la Sécurité sociale.

Les détails donnés par la ministre des Affaires sociales, Marisole Touraine au micro d'Anne Lamotte :

Les allocations de base seraient divisées par deux à partir de 6.000 euros de revenu par foyer fiscal et par quatre à partir de 8000 euros. Pas de diminution de la prime à la naissance pour les enfants au-delà du premier comme cela avait été envisagé par le gouvernement. Le régime famille de la Sécurité sociale doit faire 700 millions d'économies. l'an prochain. La modulation des allocations familiales permettra d'en faire 400 millions.

Les explications de Véronique Julia du service économie de France Inter

Le Secrétaire général de la CGT Thierry Lepaon a été prompt à réagir, dénonçant une mesure

contraire à l'esprit même de la Sécurité sociale

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.