Le titre chutait de près de 30% à l'ouverture de la Bourse de Paris, après un conseil d'administration extraordinaire qui a laissé entrevoir la possibilité d'un démantèlement de la banque franco-belge, rattrapée par la crise.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.