Les exploitants français aiment les pesticides, la France en est le troisième consommateur dans le monde. Le Grenelle de l'environnement doit réduire leur usage de moitié d'ici 2018, mais le ministre de l'Agriculture avoue que ce ne sera pas possible.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.