La commande s'élève à près de 4 milliards de dollars, mais la compagnie chinoise devrait obtenir une ristourne pour compenser les achats de quotas de CO2 obligatoires pour tous les avions qui font la liaison avec l'Europe.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.