Le tribunal de commerce de Quimper a rendu son délibéré hier concernant le pôle frais du groupe Doux. un seul a été repris intégralement, Laval, cinq autres ont été sauvés partiellement dont Sérent et Pleucadeuc dans le Morbihan et trois sacrifiés. Anne Tréguer.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.