Plusieurs fédération agricoles se sont ajoutées aux irréductibles Bretons qui demandent la suppression de l'écotaxe. Du côté du gouvernement, les ministres concernés veulent engager la concertation au plus vite.

Le dialogue est engagé, les précisions de véronique Julia

La grande distribution devra prendre sa part de l'effort pour rendre l'écotaxe poids lourds acceptable pour le secteur agricole et agroalimentaire, a déclaré mercredi Guillaume Garot au lendemain de la suspension de cette mesure controversée. Interrogé sur l'opportunité de faire contribuer les distributeurs pour diminuer l'impact de l'écotaxe sur l'économie bretonne, le ministre délégué à l'Agroalimentaire a répondu qu'il était partisan de cette solution :

C'est une vraie bonne idée parce qu'il faut aujourd'hui considérer que chacun doit prendre sa part de l'effort. La grande distribution n'est pas exonérée d'un effort à fournir aujourd'hui et donc elle sera également, nous l'appelons, à être avec nous autour de la table.

la grande distribution appelée à prendre sa part de l'écotaxe
la grande distribution appelée à prendre sa part de l'écotaxe © reuters
Guillaume Garot a appelé les opposants à cette taxe, notamment en Bretagne, à reprendre le dialogue après sa suspension. "Chacun a le droit de manifester mais il faut surtout se mettre autour de la table pour travailler ensemble", a-t-il dit en référence à la manifestation prévue samedi à Quimper. La ministre chargée de la Fonction publique, Marilyse Lebranchu, a abondé dans ce sens. "La rue ne sera pas le lieu de la négociation", a-t-elle dit dans la cour de l'Elysée. [Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi la suspension de la mise en oeuvre de l'écotaxe ](http://www.franceinter.fr/depeche-ayrault-suspend-lecotaxe)afin de renouer le dialogue après la fronde qu'a engendrée cette mesure en Bretagne sur fond de crisel'industrie agroalimentaire. Le gouvernement souhaite profiter de l'apaisement que devrait apporter la suspension pour négocier avant la fin de l'année avec les partenaires sociaux et les élus bretons un plan pour le développement économique de la région.
ecotaxe IDE
ecotaxe IDE © IDE
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.