Les factures d'électricité de près d'un million de clients ont été prélevées deux fois en début de semaine. EDF promet que tout rentrera dans l’ordre d'ici ce week-end.

EDF a pris toutes les dispositions pour que le second prélèvement soit annulé sans que ses clients n'aient aucune démarche à effectuer.
EDF a pris toutes les dispositions pour que le second prélèvement soit annulé sans que ses clients n'aient aucune démarche à effectuer. © Maxppp / Aurélien Morissard

Victime d’un "bug informatique", EDF a reconnu ce jeudi un "dysfonctionnement" après avoir prélevé près d’un million de clients deux fois. L’entreprise publique dit avoir réagi rapidement et avoir annulé 99% des prélèvements-doublons dès mercredi. Mais sur Twitter, les réactions continuent d’affluer et les community manager de l’énergéticien répondent à chacun.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Joint par nos équipes, EDF affirme que tous les clients lésés seront recrédités sans frais bancaires "d'ici la fin de la semaine". "Étant donné que nous avons réagi rapidement, nous a-t-on expliqué, nous nous assurons, en lien avec les banques, d'éviter tout frais lié à d'éventuels dépassements de découvert autorisé". Le groupe s'est par ailleurs excusé pour "ce dysfonctionnement", dont il n’a pas précisé la cause.

Thèmes associés