L'action Renault en forte chute à la Bourse de Paris
L'action Renault en forte chute à la Bourse de Paris © MaxPPP

La marque au losange a confirmé aujourd'hui qu'elle rappelait 15 800 modèles pour une "erreur de calibrage" dans le système de dépollution de son moteur. En l'occurrence, il s'agit d'un moteur Diesel 110 chevaux monté sur le modèle Captur.

Renault a reconnu aujourd'hui une erreur sur ses moteurs Diesel, erreur qui aurait été "détectée" à l'été 2015. Selon le constructeur automobile, cette erreur concernait le système de dépollution de ces moteurs Diesel, qui n'éliminaient pas correctement les oxydes d'azote et le souffre, de sorte que "le filtre à particules perdait complètement son efficacité".

Le système de dépollution devrait être corrigé d'ici mars

Par ailleurs, on en saurait plus aujourd'hui sur le décalage existant entre les émissions des véhicules Renault en laboratoire et sur route. Selon la direction de Renault, les véhicules émettent cinq fois plus d'oxyde d'azote en fonction des situations. Les raisons qui aboutissent à ce résultat sont inquiétantes, car le système de dépollution de Renault ne fonctionne que dans certaines conditions, faute de quoi, il y a un risque de casse du moteur.

La marque au losange s'engage a améliorer le dispositif d'ici mars pour que le système de dépollution fonctionne a partir d'une température de 10 degrés. 700 000 véhicules pourraient être concernés au total.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.