Dans les Alpes de Haute-Provence, les oléiculteurs entament les premières récoltes de l’année avec des rendements très faibles.

La récolte des olives en Haute-Provence est surtout pénalisée par des mois de sécheresse
La récolte des olives en Haute-Provence est surtout pénalisée par des mois de sécheresse © Radio France / Olivier Martocq

Aux Mées, dans les Alpes de Haute-Provence, les producteurs ont procédé aux premiers ramassages des olives, avant une nuit d’orages annoncés. Première "passe" de l’année, qui permet aussi de jauger de la qualité de l’huile, après des mois de sécheresse.

Alain Cosquer possède 400 oliviers dans un champ d’un seul tenant, à la sortie du village, sur les hauteurs.  La moitié de ses arbres sont centenaires. Les plus jeunes ont été plantés il y a quatre ans. Mais 2017 a été une année très particulière : si il n’y a eu aucune attaque de parasites, en revanche l’eau a manqué, puisqu’il n’y a eu que quelques petites ondées depuis le mois d’avril sur les Alpes du sud.

► Écouter le reportage de Olivier Martocq, avec les producteurs d'huile d'olive des Mées

1 min

►Écouter le reportage de Olivier Martocq, avec les producteurs d'huile d'olive des Mées

Par Olivier Martocq
Cette année dans les récoltes des Mées, il faut deux oliviers pour obtenir avec leurs fruits un seul litre d’huile
Cette année dans les récoltes des Mées, il faut deux oliviers pour obtenir avec leurs fruits un seul litre d’huile © Radio France / Olivier Martocq

La récolte de deux oliviers entiers pour un litre d’huile

D’où des rendements très faibles, autour de 15 %, comme l'explique les producteurs : 

Il nous manquera 50 % de production

Cela signifie concrètement qu’il faut deux oliviers pour obtenir, avec leurs fruits, un seul litre d’huile. Mais ce n’est pas parce que les rendements sont faibles que l’huile d’olive des Mées sera plus chère pour autant. La concurrence grecque et espagnole rend illusoire pour les producteurs français de dépasser 25 euros le litre. Même pour cette huile, très bio, recherchée pour son amertume et son goût fruité.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.