Appartement à louer à Paris
Appartement à louer à Paris © MaxPPP/Vincent Isore/IP3 press

La mesure est entrée en vigueur le 1er août dernier à Paris. Si elle a déclenché une levée de bouclier des professionnels de l'immobilier, il apparaît pourtant que, bon gré mal gré, certains s'y plient.

Cet encadrement est prévu par la loi ALUR du 24 mars 2014 et consiste, au moment de la signature d'un nouveau bail ou lors d'un renouvellement, à bloquer le loyer d'un logement pour qu'il ne dépasse pas de plus de 20% un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral, ni lui être inférieur de 30%, sous peine de signalement à la répression des fraudes.

Manuel Ruffez a rencontré Marie, qui est à la recherche d'un logement à Paris, et qui, entre ses premières démarches début juillet et celles entreprises début août à constaté une très nette différence. Elle a constaté une baisse de 200 euros en moyenne.

Le reportage de Manuel Ruffez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.