L'ARS, l'allocation de rentrée scolaire revalorisée de 25%, sera versée aux familles à partir de demain. Mais pour les étudiants tout n'est pas rose. Selon l'UNEF, le cout de la rentrée grimpe cette année de 3,7%. Le double de l'inflation. Les postes qui pèsent le plus lourd sont le logement et l’alimentation.Laetitia Saavedra

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.