La chaîne privée va diffuser la finale de l'Euro 2016 de football. Elle espère battre un record historique d'audiences ce dimanche. Mais pour elle, le tournoi ne sera pas rentable.

Retransmission d'un match dans le centre de Paris, en juillet 2016
Retransmission d'un match dans le centre de Paris, en juillet 2016 © Peter Kneffel

Dimanche soir, la finale de l'Euro 2016 est diffusée en clair non pas sur TF1, mais sur M6.

Pourquoi la finale est-elle diffusée sur M6 ?

Les deux chaînes privées se sont partagées une trentaine de matchs de la compétition, aux côtés de la chaîne cryptée BeIn Sports qui diffuse la totalité des 51 rencontres. Et c'est le hasard qui a donné la finale à M6.

En janvier dernier TF1 et M6 ont déboursé 25 millions d'euros chacun pour acheter deux lots de 11 et 22 matchs, chaque lot représentant une audience en théorie équivalente... et la répartition s'est faite par tirage au sort ! TF1 a tiré un lot comprenant le match d'ouverture de l'équipe de France, contre la Roumanie. Et M6 a obtenu la finale.

La chaîne sort-elle gagnante de la compétition ?

C'est la première fois que M6 diffuse des matchs l'Euro de football. La chaîne a déjà battu son record d'audience, avec plus de 17 millions de téléspectateurs devant France-Islande. Certes, c'est moins que les 19,2 millions de téléspectateurs de la demi-finale France-Allemagne sur TF1. Mais M6 espère encore plus pour la finale de dimanche.

D'autant que le record historique d'audience depuis 1989, de 22,2 millions de téléspectateurs lors de la demi-finale de la coupe du monde 2006, avait déjà été réalisé pour un match... France-Portugal !  Il était diffusé sur TF1.

L'Euro est-il rentable financièrement pour M6 ?

La chaîne a acheté 11 matchs de l'Euro pour 25 millions d'euros en janvier dernier. Une somme qui ne sera pas compensée par les recettes publicitaires. La chaîne assure que le bénéfice sera cependant bien réel en terme d'image pour la chaîne.

Mais la chaîne va multiplier ses revenus grâce au parcours des Bleus jusqu'en finale. Le prix d'un spot publicitaire pendant la finale est de 270 000 euros pour 30 secondes, lors du match de dimanche soir, contre quatre fois moins pendant les matchs de poule... et presque deux fois moins si la France n'était pas en finale !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.