Des chercheurs européens ont mis en évidence un faille de sécurité qui dans les systèmes d'ouverture à distance des portes des véhicules de nombreuses marques.

Stockage d'automobiles
Stockage d'automobiles © Reuters / Yves Herman

L'enquête menée par des chercheurs en Allemagne et en Grande-Bretagne a été révélée par plusieurs organes de presse allemands. Des pirates informatiques auraient la possibilité d'ouvrir à distance les véhicules de plusieurs marques (dont la majorité de celles du groupe Volkswagen) à partir d'anciennes clés, ceci en raison du nombre insuffisant de mots de passe différentiés. La quotidien Süddeutsche Zeitung évalue à 100 millions le nombre de véhicules potentiellement concernés.

Volkswagen avec son best seller Golf, mais aussi des voitures des gammes Audi, Seat et Skoda, serait particulièrement touché. Le groupe admet que

Les systèmes de sécurité des véhicules âgés ne présentent pas le même niveau de sécurité que celui des véhicules actuels

Sont également concernés : Citroën pour les modèles Nemo et Jumper, Fiat pour les Punto et Panda, Ford pour la Ka, Nissan et son Qashqai, Opel pour les Astra et Corsa, Peugeot pour la 207 et Renault pour les Clio et Twingo.