baisse de 0,1 point du taux de chômage au sens du bit au 4e trimestre
baisse de 0,1 point du taux de chômage au sens du bit au 4e trimestre © reuters

Les chiffres de l'INSEE sur le chômage ne montrent pas la même évolution que ceux du ministère du Travail. D'après l'institut, le nombre de demandeurs d'emploi aurait diminué au dernier trimestre 2013.

C'est peut-être un soulagement pour François Hollande et pour le gouvernement. La fameuse inversion de la courbe du chômage, tant promise par le Président, a peut-être bien eu lieu. C'est en tout cas ce qu'on peut déduire des derniers chiffres de l'Insee en la matière, alors que Pôle Emploi avait annoncé une augmentation du chômage en fin d'année dernière. Et les résultats pour le dernier trimestre 2013 ne coïncident pas. D'après l'Insee, le taux de chômage en France aurait baissé sur cette période. Une baisse limitée (0,1%) et annoncée avec un peu de retard mais une baisse inespérée. Et c'est mieux que rien pour le ministre du Travail.

Michel Sapin, ministre du Travail

Pour mieux comprendre, il faut savoir que l'Institut national de la statistique et des études économiques n'utilise pas le même de calcul que le ministère du Travail. L'Insee procède en fait à une enquête, tous les trois mois, par sondage. C'est aussi la méthode du BIT, le Bureau internatioanl du travail.

INSEE ou Ministère du travail, qui a raison ? La réponse de Véronique Julia

Le chômage en baisse fin 2013, d'après l'Insee
Le chômage en baisse fin 2013, d'après l'Insee © Radio France / Idé

.

Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.