François Hollande en visite en Inde pour la vente de Rafale
François Hollande en visite en Inde pour la vente de Rafale © MaxPPP

Le président de la République entame ce dimanche une visite de trois jours en Inde. L'occasion peut-être de conclure l'accord sur la vente de 36 avions Rafale.

Le contrat est à un "stade avancé" selon les Indiens, un accord n'est donc pas exclu. D'autant plus qu'une visite comme celle-ci peut-être l'occasion "d'avancer vers un accord" confie un diplomate français. Mais ce n'est pas fait, les négociations sont toujours en cours. Le montant de ce marché est de plus de 9 milliards d'euros .

L'Inde, un pays à fort potentiel pour les investissements

La croissance y est de plus de 7%. Dans les domaines commel'urbanisation, les transports ou l'énergie , le besoin en investissements est de 680 milliards d'euros sur 20 ans . De véritables opportunités pour les entreprises françaises , dont plus de 50 patrons font partie de la délégation en déplacement dans le pays.

Paris souhaite renforcer sa présence dans les énergies renouvelables, de son côté l'Inde a pris des engagements importants.

Ce dimanche, le président de la République doit poser la première pierre de l'Alliance solaire , lancée pendant la Cop 21, elle doit permettre d'allier les pays qui disposent de technologies dans le solaire et ceux qui bénéficient d'un fort ensoleillement.