Elle doit être transformée pour accueillir pas moins d'un millier de jeunes entreprises du numérique à partir de 2016.
Elle doit être transformée pour accueillir pas moins d'un millier de jeunes entreprises du numérique à partir de 2016. © maxppp

La première pierre d'un incubateur de start up a été posée par François Hollande, Halle Freyssinet dans le 13è arrondissement de Paris. C'est là que doit se développer le futur "poumon du Paris Numérique" voulu par Xavier Niel le patron de Free.

Le chef de l'Etat a posé ce mercredi la première pierre dans cette grande halle située au cœur de la capitale. Cette halle doit être transformée pour accueillir pas moins d'un millier de jeunes entreprises du numérique à partir de 2016.

Dans deux ans, ce lieu inutilisé par la SNCF depuis 2006, se transformera en l’un des plus gros incubateur de start-up du monde. L’architecte Jean-Michel Wilmotte est en charge du projet de rénovation de ce lieu de 30.000 m².La somme dépensée devrait atteindre les 200 millions d’euros en prévision "d’aménager des logements à l’extérieur".

Ce lieu est particulier pour le Président de la République qui a lancé sa campagne de 2012 dans la Halle Freyssinet.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.