La facture pour ceux qui se chauffent au gaz va augmenter. Après le gel des tarifs au quatrième trimestre de l'année dernière, GDF Suez a obtenu de droit de réclamer son préjudice : environ 290 millions d'euros. Le rattrapage sera étalé jusqu'en juin 2014. Le groupe fourbit ses armes aussi en vue d'un nouveau recours contre la hausse limitée à 2% intervenue en juillet

Isabelle Raymond

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.