La nouvelle demande d'augmentation du prix du gaz va relancer la guerre que se livrent le groupe GDF Suez et Matignon. Le groupe gazier réclame une hausse de 7% de ses tarifs au 1er octobre prochain. Le groupe affirme qu'il applique strictement la règlementationVéronique Julia

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.