Google devrait 1,9 milliards au fisc français
Google devrait 1,9 milliards au fisc français © Radio France / Olivier Bénis

Selon une source proche du ministère des Finances, l'administration fiscale réclamerait cette somme au géant du web : un milliard d'euros de redressement, et le reste en pénalités de retard et amende. Une somme que compte bien obtenir le fisc français.

Interrogé par Reuters, Google n'a pas commenté ces déclarations, mais rappelle que la société n'a jamais commenté les chiffres évoqués dans la presse. Il y a deux ans, plusieurs médias avaient ainsi évoqué le chiffre d'un milliard d'euros, réclamé dans une notification de redressement. Un chiffre gonflé depuis par une amende et des pénalités de retard.

La somme serait non négociable, selon le ministre des Finances lui-même. Début février, Michel Sapin avait assuré que "le fisc français ne négocie pas le montant des impôts. Il est dans une discussion sur les règles applicables". À l'inverse, les autorités britanniques avaient finalement signé un accord avec Google, portant sur le paiement de 165 millions d'euros d'arriérés pour les dix dernières années.

Derniers articles

Culture

Un jour, une photo

samedi 27 août 2016
Culture

Le Jeu chez vous

vendredi 26 août 2016