Lenovo rachète les combinés Motorola de Google
Lenovo rachète les combinés Motorola de Google © REUTERS/Nacho Doce / REUTERS/Nacho Doce

C'est la plus grosse opération jamais effectuée par une société chinoise dans le secteur high tech. Lenovo Group a annoncé mercredi racheter à Google sa division de combinés Motorola pour 2,91 milliards de dollars (2,11 milliards d'euros)

Lenovo avait annoncé la semaine dernière le rachat à IBM de ses serveurs d'entrée de gamme x86 pour 2,3 milliards de dollars, après avoir déjà acquis en 2005 sa division PC. Le directeur financier du groupe chinois a dit jeudi qu'il financerait l'opération sur sa trésorerie, excluant de solliciter le marché de la dette, précisant qu'il disposait l'année dernière d'une trésorerie de 3 milliards de dollars. Il a également déclaré que le groupe était très optimiste sur les chances de remettre Motorola sur le chemin de la rentabilité et qu'avec cette acquisition, Lenovo entendait devenir un acteur majeur aux Etats-Unis et en Amérique latine.

Selon ses estimations, la part de Lenovo sur le marché des téléphones mobiles devrait augmenter de 1,5 point de pourcentage.

L'aveu d'un échec pour Google ?

Google avait racheté le fabricant de téléphones mobiles en 2012 pour 12,5 milliards de dollars mais avait tenté sans succès de remettre la marque sur le devant du marché. Le géant de l'internet conservera la majorité des brevets mobiles de Motorola. Beaucoup d'analystes avaient été surpris que Google ne vende pas immédiatement la division matériels pour ne conserver que les précieux brevets. Google avait choisi au contraire de gérer Motorola comme une entité distincte.

L'action Google gagnait 2,2% à 1.131 dollars en après-Bourse.

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2014/01/7206e46a-88f7-11e3-b517-782bcb6744eb/640_netplusultra.jpg" alt="image lien émission netplusultra" width="639" height="150" />
image lien émission netplusultra © Radio France

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.