848 200 entreprises ont été créées en 2020, c'est 4% de plus que l'année précédente malgré un contexte économique défavorable. Cette hausse est principalement visible chez les micro-entrepreneurs et dans le secteur des transports et de l'entreposage dont fait partie la livraison à domicile.

C'est dans le secteur de la livraison à domicile que le nombre de créations d'entreprises a le plus augmenté.
C'est dans le secteur de la livraison à domicile que le nombre de créations d'entreprises a le plus augmenté. © AFP / Artur Widak / NurPhoto

Tous les secteurs ne connaissent pas la crise. C'est ce que révèle le rapport annuel de l'Insee sur les créations d'entreprises pour l'année 2020. Si le nombre de nouvelles entreprises a momentanément chuté pendant le premier confinement, il a finalement augmenté de 4% sur l'ensemble de l'année. Une hausse surtout liée à l'essor du régime de micro-entrepreneur qui représente 65% de ces créations. Du côté des entreprises individuelles classiques, le chiffre a, lui, chuté de 13%. 

Avec les confinements et le couvre-feu, le secteur des transports et entreposage connaît un boom de 22% : essentiellement grâce à la livraison à domicile qui progresse à elle seule de 37% par rapport à 2019, soit 22 400 nouvelles entreprises, presque toutes sous le régime de micro-entrepreneur. Dans le secteur du commerce, on recense une hausse de 9% des créations, principalement dopées par la vente à distance. 2 500 nouvelles agences immobilières ont ouvert leurs portes en 2020, soit une hausse générale de 10% pour le domaine de l'immobilier.

Des créateurs d'entreprises de plus en plus jeunes

Ce bilan de l'Insee donne également un aperçu des secteurs touchés par la pandémie, avec une baisse notable du nombre de créations d'entreprises pour l'enseignement de disciplines sportives et de loisirs ou encore pour les salons de coiffure et de beauté

L'Île-de-France est la région où le plus d'entreprises ont été créées, alors que ce chiffre recule dans des zones touristiques comme la Corse ou la Martinique. Toujours selon l'Insee, les créateurs d'entreprises sont de plus en plus jeunes : ils avaient en moyenne 36 ans en 2020, mais seuls 39% d'entre eux étaient des femmes.