Les dirigeants de la zone euro se concertent sur la crise de la dette, alors que les marchés ont de nouveau plongé hier, redoutant une faillite de la Grèce, de plus en plus ouvertement évoquée.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.