16 vols au départ ou à l'arrivée de Lyon-St-Exupéry sont annulés ce vendredi.
16 vols au départ ou à l'arrivée de Lyon-St-Exupéry sont annulés ce vendredi. © Godong/MaxPPP / Philippe Lissac

Les hôtesses et stewards d’EasyJet sont en grève. Environs un vol sur cinq prévu en France ne sera pas assuré.

La grève était annoncée par les syndicats de navigants SNPNC-FO et Unac pour les 25 et 26 décembre. Mais aucun vol n’était prévu le jour de Noël. EasyJet précise dans un communiqué que ce vendredi, le mouvement "affectera essentiellement les vols domestiques français ".

Dans le détail, ce sont les vols au départ et à l’arrivée de Lyon-Saint-Exupéry qui payent le plus lourd tribut à la grève. Quelques perturbations sont également à attendre au départ des aéroports de Toulouse-Blagnac, Nice, Orly, et Paris-Charles de Gaulle. Quatre liaisons internationales au départ ou à l’arrivée de Barcelone et Milan sont également annulées.

Jusqu’à une vingtaine de changements de planning par mois

Le nœud du problème, selon les syndicats : les plannings du personnel navigant. Le SNPNC-FO, syndicat majoritaire dénonce le fait qu’ils peuvent "subir jusqu’à quasiment une vingtaine de changements" au cours du mois, "ce qui rend la vie de famille impossible" . Ils réclament également de meilleures conditions salariales.

L’origine de la grève, expliquée par Laurent Nicolas, délégué SNPNC-FO chez Easyjet, joint par France info.

Vous pouvez être planifié pour un vol avec un départ en matinée, et du jour au lendemain, un changement peut vous être imposé par la compagnie, qui considère que sur vos jours d’activité, vous êtes flexibles et disponibles de 5 heures du matin à 23 heures ou minuit.

53 sec

Des plannings impossibles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.