Radio live
Radio live © MaxPPP

Le Premier ministre appelle ce matin, à la télévision, à la fin de la grève dans la radio et à la reprise du dialogue au sein de la Maison ronde. Le mouvement vit aujourd'hui son neuvième jour, sur fond d'inquiétude des salariés, notamment sur l'emploi.

Après Fleur Pellerin mercredi, c'est donc Manuel Valls qui tente de désamorcer le conflit à Radio France. Il affirme sur i-Télé qu'il faut "que Mathieu Gallet assume pleinement ses responsabilités ", tout en rappelant que sa nomination a été effectuée par le CSA et pas par le gouvernement, un point stratégique pour l'exécutif.

Il faut que cette grève s'arrête , il faut que le dialogue social reparte sur de bonnes bases et il faut que Mathieu Gallet, comme la ministre Fleur Pellerin lui a demandé, nous fasse des propositions pour redresser Radio France.

Le ministère de la Culture, tutelle de la radio de service public, a en effet demandé au PDG de Radio France de présenter sous 15 jours un plan stratégique "stabilisé", pour permettre de réduire le déficit de l'entreprise, estimé à 21,3 millions d'euros cette année. Un document présenté en CCE évoque un plan de départs volontaires concernant 200 à 300 personnes .

► ► ► ALLER PLUS LOIN | France Culture a décrypté les raisons de cette grève

Lors d'une nouvelle assemblée générale vendredi après-midi, les salariés grévistes ont voté la reconduction du mouvement au moins jusqu'à lundi.

En 2004, Radio France avait vécu la plus longue grève de son Histoire (18 jours au total). Elle vivait aujourd'hui son neuvième jour avec une antenne largement dégradée.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.