[scald=222041:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en février après une baisse de 0,5% le mois précédent, pour progresser de 1,0% sur un an, selon les statistiques publiées mercredi par l'Insee.

Cette hausse reflète celle des prix de certains services, traditionnelle en février, en lien avec les vacances d'hiver, précise l'institut de la statistique dans un communiqué.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit en hausse de 0,3% sur un mois et de 1,2% sur un an.

Seize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 0,5% pour l'indice IPCH, leurs estimations allant de 0,3% à 0,6%, et une hausse de 1,4% sur un an, leurs estimations allant de 1,2% à 1,5%.

Corrigé des variations saisonnières, l'indice des prix à la consommation est stable en février (+1,1% sur un an).

Hors tabac, l'indice augmente de 0,3% sur un mois et de 0,9% sur un an.

"L'augmentation des prix du mois de février provient de celle, saisonnière, des prix de certains services. S'y ajoute une nouvelle hausse des prix des produits pétroliers", explique l'Insee. "À l'opposé, les prix des produits manufacturés et de l'alimentation ralentissent."

L'indicateur d'inflation sous-jacente recule de 0,2% en février (+0,6% sur un an).

Jean-Baptiste Vey, édité par Marine Pennetier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.