taxe gazole
taxe gazole © MaxPPP

Manuel Valls doit annoncer la semaine prochaine une hausse de deux centimes de la taxe sur le gazole. La mesure devrait venir compenser le manque à gagner consécutif à l’abandon de l’écotaxe.

Deux centimes par litre : le Premier ministre, Manuel Valls, devrait annoncer la semaine prochaine une hausse des taxes sur le gazole. La mesure viendrait compenser le manque à gagner consécutif à l’abandon de l’écotaxe après le mouvement des "bonnets rouges".

Un manque à gagner de 300 à 400 millions d’euros

Avant l'été, la taxe avait été remodelée, pour ne finalement concerner qu’un nombre réduit de véhicules. Mathématiquement, elle devenait par là une moindre ressource, son manque à gagner flirtant avec les 300 à 400 millions d’euros.

Une punition écologique ?

Des centaines de millions d’euros qui devaient servir à financer la construction d'infrastructures routières et ferroviaires. Ségolène Royal, qui avait dit refuser que l'écologie soit vécue comme une "punition", avait alors rejeté l'idée d'augmenter les taxes : un vœu resté lettre morte.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.