Hermes
Hermes © Radio France

par Pascale Denis et Thierry Lévêque

LVMH a annoncé mardi le dépôt d'une plainte contre Hermès pour chantage, dénonciation calomnieuse et concurrence illicite après la contestation par le sellier devant la justice des modalités d'entrée du géant mondial du luxe dans son capital.

Le parquet de Paris a indiqué le même jour qu'Hermès avait porté plainte pour "manipulation de cours, délit d'initié, complicité de délit d'initié" contre LVMH.

"LVMH réaffirme avec force que les conditions de son entrée au capital d'Hermès ont été parfaitement régulières", a ajouté LVMH dans un communiqué.

Le numéro un mondial du luxe, qui détient à ce jour 22,6% du capital du sellier, avait fait irruption au capital d'Hermès en octobre 2010 à la surprise générale, en y prenant d'abord une participation de 17%.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.