Il était là dès 7 heures du matin et y a passé une dizaine d'heures samedi, jour de l'ouverture du Salon de l'agriculture. François Hollande a renoué avec la tradition des visites présidentielles porte de Versailles.

au salon de l’agriculture, françois hollande tend la main à des paysans inquiets
au salon de l’agriculture, françois hollande tend la main à des paysans inquiets © reuters

Alors que se poursuit le scandale de la viande de cheval, le "made in France" et les circuits courts sont à l'honneur au Salon de l'agriculture. Le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, promet que "les filières de viandes françaises qui produisent et vendent de la viande en France parfaitement tracée" seront particulièrement mises en avant.

François Hollande, lui, a tenu a rassurer les différents secteurs en crise et les consommateurs.

Ecoutez le récit de la journée par Carine Bécard

Le chef de l'Etat, François Hollande, a déclaré:

Je n'essaie pas d'avoir un bon accueil, j'essaie d'avoir une bonne politique.

Au coeur de cette politique, la traçabilité: écoutez François Hollande

Carine Bécard a suivi cette visite présidentielle au salon de l'agriculture

Les éleveurs laitiers interpellent François Hollande

Toujours à l'occasion de sa visite au Salon de l'agriculture, François Hollande a promis une "aide exceptionnelle aux éleveurs laitiers".

Hier, le président de la Fédération des producteurs de lait (FNLP) a choisi d'interpeller le président de la République, François Hollande, sur la situation du marché du lait et des éleveurs laitiers en difficulté, demandant des "solutions concrètes".

Dans un courrier daté du 21 février, Thierry Roquefeuil écrit ainsi:

Monsieur le président de la République, demain s'ouvre le Salon de l'agriculture. (...) Sans vouloir gâcher cette belle fête de l'agriculture, je me dois (...) de vous alerter sur la situation difficile des éleveurs laitier. Jamais de mémoire de paysan nous n'avons vécu une telle augmentation de nos coûts de production. Les raisons en sont connues: l'envolée du prix des céréales et du soja entrant dans l'alimentation de nos animaux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.