La Commission européenne prévoit une croissance de 0,5% pour cette année en France, comme François Hollande dans son projet, mais de seulement 1,3% l'an prochain, en-deçà des 1,7% escomptés par le nouveau président.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.