Si vous avez essayé de déclarer vos impôts à la dernière minute lundi soir, vous avez sûrement eu une grosse frayeur. Heureusement, vous n'avez pas été seul dans ce cas. Le site a rencontré des difficultés techniques. La date limite est donc repoussée à jeudi minuit.

Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr. Avril 2019.
Déclaration de revenus sur le site impots.gouv.fr. Avril 2019. © Radio France / Aurélie Lagain

Grosse frayeur, lundi soir, pour plusieurs millions de contribuables français : alors que la date limite pour déclarer ses impôts était fixée à minuit ce 3 juin, celles et ceux qui ont tenté de saisir leurs informations à la dernière minute se sont retrouvés face à un écran noir. "Il y a eu énormément de connexions ce soir, plus de quatre millions de nos compatriotes qui se sont connectés si j'ose dire au dernier moment pour remplir leur feuille d'impôts", a expliqué le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin. 

Résultat : le site internet impots.gouv.fr s'est retrouvé bloqué, d'autant plus que le site possède un dispositif de protection pour éviter une surchauffe en cas de trop grand nombre de connexions, pour éviter de mettre en danger les données privées des utilisateurs. En d'autres termes, "ça bugue", a simplement résumé le ministre, expliquant cette affluance exceptionnelle à "l'augmentation du nombre de gens qui télédéclarent"... mais aussi à la météo estivale de ce week-end, le dernier avant la date limite. 

"Beaucoup d'agents publics sont revenus travailler ce lundi soir face à l'afflux des connexions", a expliqué Gérald Darmanin, qui a demandé à l'administration fiscale d'accorder un délai supplémentaire. Les contribuables ont donc désormais jusqu'à jeudi minuit pour saisir leur déclaration en ligne. Mais le ministre invite cette fois-ci à "essayer cette fois de ne pas déclarer ses revenus que jeudi dans la soirée". 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.