Jean-Bernard Lévy dirige actuellement le groupe Thales
Jean-Bernard Lévy dirige actuellement le groupe Thales © Maxppp

Henri Proglio n'est pas reconduit comme président d'EDF. Jean-Bernard Lévy, actuel dirigeant de Thales, le remplacera : François Hollande l'a annoncé en fin de matinée en conseil des ministres.

Le patron du géant de l'électricité aurait été informé ce mercredi matin par Emmanuel Macron qu'il ne sera pas reconduit. L'actuel patron de Thales, Jean-Bernard Lévy, va donc prendre la tête d'EDF.

L'Etat, actionnaire principal d'EDF (84,5 % du capital), a décidé de ne pas renouveler sa confiance à Henri Proglio pour un deuxième mandat comme PDG de ce groupe public. Il avait été nommé à ce poste en 2009 par Nicolas Sarkozy. En 2012, lorsque François Hollande a remporté l'élection présidentielle, Proglio, chiraquien assumé, était malgré tout resté aux manettes de l'entreprise publique.

Proglio était candidat à sa propre succession

Proglio était candidat à sa propre succession. Longtemps favori, il avait perdu les faveurs de l'exécutif récemment. Le nom de Guillaume Pépy, dirigeant de la SNCF avait alors circulé. L'ex-patronne des patrons, Laurence Parisot avait aussi fait acte de candidature pour remplacer Proglio à la tête d'EDF. Jeudi matin, le conseil d'administration d'EDF doit valider la décision du gouvernement. Le probable nouveau dirigeant d'EDF, Jean-Bernard Lévy, ne faisait jusqu'ici par partie des favoris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.