JC Decaux
JC Decaux © MaxPPP

JC Decaux. Ces initiales et ce nom inscrits sur les abribus et les panneaux publicitaires étaient connus dans le monde entier. Jean-Claude Decaux avait fondé l'entreprise JCDecaux spécialisée dans le mobilier urbain en 1955, et bâti un empire du panneau publicitaire. En 1955, à 18 ans seulement, il avait créé l'entreprise JCDecaux, spécialisée, dans un premier temps, dans les placards publicitaires d'autoroutes. Neuf ans plus tard, en 1964, il invente l'Abribus. L'idée est révolutionnaire puisque des supports publicitaires sont intégrés dans la structure. Aujourd'hui, JCDecaux est l'un des leaders de l'installation de publicité urbaine. La multinationale, qui emploie 12 300 personnes dont 3 500 en France, est la plus grande société de publicité extérieure au monde. JCDecaux est également la société derrière les services de vélos en libre-service dans plusieurs villes de France comme Lyon, Paris, Marseille, Toulouse ou encore Nantes.

Jean-Claude Decaux avait confié la direction générale à ses deux fils Jean-François et Jean-Charles en 2 000 et avait quitté la présidence du conseil de surveillance en mai 2013. L'homme d'affaires était la quatorzième fortune de France, estimée à 4,6 milliards d'euros.Jean-Claude Decaux est l'un des rares «self made men » à la française. Fils d'un marchand de chaussures de Beauvais, autodidacte, il a bâti un empire, dont le siège est basé à Plaisir (Yvelines), avec une idée de génie : fournir et financer le mobilier urbain des villes et collectivités contre l'exploitation du droit à y faire de la publicité.Les «Abribus», les colonnes Morris, les sanisettes, les Vélib' et les points d'affichage animés, c'est lui.Le groupe Decaux, c'est aujourd'hui 12 300 employés dans plus de 70 pays et un chiffre d'affaires de plus de 2,8 milliards d'euros.

Abribus
Abribus © MaxPPP
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.