Jeff Bezos, le patron d'Amazon
Jeff Bezos, le patron d'Amazon © SIPANY/SIPA

Une enquête du New-York Times décrit chez le géant de la vente en ligne Amazon un environnement où les salariés sont dressés les uns contre les autres pour améliorer la productivité. Jeff Bezos réfute les faits

Le patron d'Amazon est sorti de sa réserve pour critiquer le papier du New-York Times publié ce week-end après avoir interrogé plus d'une centaine de salariés présents et passés. Jeff Bezos assure que l'article "ne décrit pas l'Amazon que je connais" et parle d'anecdotes isolées.

La longue enquête décrit un environnement où les salariés sont dressés les uns contre les autres pour améliorer la productivité. "Presque toutes les personnes avec qui je travaille, je les ai vues pleurer à leur bureau", a notamment raconté l'un d'entre eux au journal.

Mais certains salariés disent comprendre cette culture de la compétition poussée au maximum. Est-ce pour celà que les cadres de l'entreprise ne restent qu'un an au maximum chez Amazon ?

A New-York, la correspondance de Charlotte Alix

Amazon a déjà été mis en cause par le passé pour les conditions de travail qu'il impose notamment aux travailleurs de ses centres de traitement de commandes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.