A trois jours de la présidentielle américaine, le prix Nobel d'Economie Joseph Stiglitz est dans On n'arrête pas l'éco sur France Inter ce samedi. Extrait.

USA 2016 : Joseph Stiglitz, prix Nobel d'Economie, parmi les soutiens d'Hillary Clinton
USA 2016 : Joseph Stiglitz, prix Nobel d'Economie, parmi les soutiens d'Hillary Clinton © AFP / ERIC PIERMONT

Le professeur d'économie à l'Université de Columbia, Prix Nobel d'Economie en 2001 Joseph Stiglitz est régulièrement consulté par la candidate démocrate à la présidentielle Hillary Clinton. Il dresse le portrait d'une Amérique en perte de vitesse et inégalitaire.

Depuis les années 80 et le virage économique opéré par Reagan, nous avons moins investi dans le futur du pays, nous avons changé les règles du jeu, et nous avons rendu notre économie plus inégalitaire. Joseph Stiglitz.

On doit améliorer le code du travail, donner plus de pouvoir aux travailleurs dans les négociations, repenser la régulation de la mondialisation et de la concurrence, qui dans l’état actuel des choses donne trop de pouvoirs aux monopoles. Joseph Stiglitz. Il faut changer le modèle de gouvernance des entreprises qui permet aux capitaines d’industries de s’octroyer la plus grosse part du gâteau. Joseph Stiglitz.

►►►ECOUTER | On n'arrête pas l'éco sur l'économie américaine ce samedi 5 novembre à 9h10 sur France Inter

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.