l’a350 prend son envol
l’a350 prend son envol © reuters
**Airbus livre aujourd'hui son tout premier A350 à Qatar Airways. Le PDG de l'avionneur européen remettra les clefs du biréacteur long-courrier aujourd'hui au patron de la compagnie qatarie à Toulouse, au siège de l'entreprise.** C'est le 6ème appareil vendu depuis la création d'Airbus en 1945.Au total, Qatar Airways a commandé 80 engins et fera décoller le premier le 15 janvier lors d'un vol Doha-Francfort. L'avion aurait du être livré il y a dix jours. Mais le directeur général de la compagnie du Golfe a refusé de prendre livraison le 13 décembre dernier pour des problèmes mineurs de finition de cabine. ### 35 000 personnes employées Question emploi, le programme lancé à pleine vitesse de production en 2018 emploiera 35 000 personnes dont 80% en Europe. L'objectif sera de passer de quatre à dix avions fabriqués par mois : un véritable challenge industriel comme le rappelle Didier Evrard, le patron du programme.
A350 livré à Qatar Airways
A350 livré à Qatar Airways © Radio France
### L'A350 défie les engins Boeing L'A350 peut accueillir 315 passagers sur une distance de 14 000 kilomètres avec ses moteurs fabriqués par Rolls Royce : de quoi rivaliser avec Boeing. Airbus a investi plus de 10 milliards d'euros dans le développement de l'engin. Ce nouvel oiseau promet 25% d'économie de carburant par rapport à l'actuel 777 de BoeingPour en savoir plus sur la fabrication du nouvel A350, [regardez le web documentaire de France Bleu](http://www.francebleu.fr/airbus-avion-fabrique-moi-un-a350).
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.