Chantier de construction de 69 logements sociaux
Chantier de construction de 69 logements sociaux © MaxPPP/IP3/Bruno Levesque

Si l'année 2015 a été moins mauvaise que les années précédentes, l'année 2016 devrait être celle du rebond.L'année s'achève encore sur un recul de 2 à 3% dans le secteur de la construction mais les mises en chantier, les permis de construire sont repartis à la hausse ces derniers mois.

Résultat de cette hausse du nombre des permis de construire et des mises en chantier, les professionnels du secteur anticipent une légère reprise en 2016 notamment grâce à certaines mesures du gouvernement comme le nouveau PTZ, le prêt à taux zero : il est élargi à l'ancien avec travaux, partout en France et les plafonds de ressources pour l'obtenir sont augmentés. Une mesure pourtant, qui ne convainc pas Pierre Madec , économiste à l'OFCE, spécialiste du secteur.

Il faut voir que le PTZ, il y en a une nouvelle version tous les ans depuis maintenant six ou sept ans. Donc, on n'y voit pas forcément très clair. Le fait est, que pour les ménages, ça ne va pas changer grand chose. On ne solvabilise pas de nouveaux ménages, par contre, ce qu'on peut réussir à fair, c'est remonter une partie de la demande qui allait vers l'ancien, vers le marché de la construction, mais c'est le seul impact qu'on peut attendre de l'élargissement des plafonds du PTZ.

C'est surtout l'amélioration de la conjoncture et du pouvoir d'achat des ménages qui relanceront le secteur selon Pierre Madec. Un secteur qui en phase de reprise suit en fait la conjoncture et qui d'ailleurs n'embauchera pas avant 2017 !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.