Les autorités des marchés financiers ont interdit les ventes à découvert, des instruments qui permettent de spéculer sur la baisse des actions. La mesure est prise pour 15 jours et concerne les valeurs financières et les actions de 11 banques françaises.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.