La BNP menacé d'une amende record
La BNP menacé d'une amende record © Sebastien JARRY/MAXPPP

L'incertitude règne sur le sort de BNP Paribas, menacée par les États-Unis d'une amende de 10 milliards de dollars (un peu plus de 7 milliards d'euros) pour des transactions en dollars avec des pays sous embargo américain, en particulier Soudan, Iran, Cuba.

Une incertitude et une inquiètude que l'on ressent même à l'échelon des salariés de la banque.En début de semaine, ils répondaient encore aux journalistes, mais aujourd'hui, une chape de plomb semble s'être posée sur le siège de BNP Paribas en plein coeur de Paris.

Reportage de Manuel Ruffez au siège de la BNP

De l'autre côté de l'Atlantique, c'est l'incompréhension. Pour les Américain, l'intervention du gouvernement français qui a intercèdé auprès de Washington en faveur de la banque est une ingérence. Comme le confirme à Frédéric Carbonne,la juriste Caroline Fredrickson présidente de l'American Constitution Society .

► ► ► À LIRE AUSSI |France-USA : l'affaire BNP plombe l'ambiance

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.