Quoiqu'ils en pensent, les Français en général, ont bénéficié d'une hausse de leur pouvoir d'achat en 2015 C'est ce que révèle la dernière étude de l'Insee consacrée à la question.

Façade INSEE
Façade INSEE © Radio France / Insee

L'augmentation du revenu brut disponible a été  plus forte en 2015 qu'en 2014, et parallèlement, les prix ont baissé. D'où une hausse de la consommation de 1,5% contre 0,7% en 2014. Le taux d'éapargne a également augmenté, mais dans une plus faible proportion (plus 0,1 point).

Consommation
Consommation © Radio France / Visactu

Les postes budgétaires les plus "performants" ont été les achats d'automobiles et toutes les dépenses liées au logement, après une année 2014 à la météo particulièrement clémente. L'Institut constate aussi une hausse supérieure  pour la consommation alimentaire, le maintien de la progression pour les loisirs, mais la contraction des dépenses liées aux nouvelles technologies (produits et services de télécommunication).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.