Les syndicats de la SNCF alertent sur un malaise grandissant chez les cheminots. Il faut dire que la SNCF s'ouvre toujours plus à la concurrence après des décennies de monopole.

D'ici 2020, les lignes TGV seront ouvertes à la concurrence.
D'ici 2020, les lignes TGV seront ouvertes à la concurrence. © AFP / DENIS MEYER / HANS LUCAS

La SNCF et les syndicats discutent ce jeudi des risques psychosociaux alors que "les drames se multiplient", selon les quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, Unsa, SUD et CFDT).
L'intersyndicale dénonce des "pressions managériales" qui seraient essentiellement dues à l'ouverture à la concurrence du rail.

Retour en cinq dates sur cette ouverture à la concurrence.

1997 : séparation de la gestion des trains et du réseau

Réseau ferré de France est créé en 1997. La structure est chargée de l'aménagement et du développement du réseau ferré et a été remplacée en 2014 par SNCF Réseau.

Ces créations font suite à une directive européenne qui prévoit une séparation légale et fonctionnelle entre entreprises ferroviaires et gestionnaires d'infrastructures et c'est donc la première étape de l'ouverture à la concurrence.

Cette directive sera complétée en 2001 par "le 1er paquet ferroviaire", adopté par le Conseil européen, qui stipule également que les entreprises doivent être gérées "selon des principes et appliquent aux sociétés commerciales".

2003 : Ouverture du transport international de fret

En 2003, le réseau français est officiellement ouvert au transport international de fret, mais la première mise en circulation se déroule en 2005.

C'est la conséquence du "2e paquet ferroviaire" européen. En 2006, le transport intérieur de fret est à son tour ouvert à la concurrence. Depuis, une vingtaine d'entreprises ferroviaires ont circulé sur le réseau; ces entreprises concurrences de Fret SNCF assurent 20% du transport ferroviaire de marchandises en France.

2009 : ouverture du transport international de voyageurs

Conformément au" 3e paquet ferroviaire" européen de 2004, le transport international de voyageurs est ouvert à la concurrence en 2009. Aujourd'hui, en France, seule la compagnie Thello propose des trains de nuit entre Paris et Venise.

2020 : la SNCF devra ouvrir ses lignes TGV à la concurrence

À partir de 2020, la SNCF devra ouvrir ses lignes TGV qui représentent 10% du trafic en France, à la concurrence '("open acces"). C'est le "4e paquet ferroviaire" européen qui encadre cette ouverture. Adopté fin 2016 à une courte majorité au Parlement européen après plusieurs mois d'âpres négociations, ce paquet prévoit la libéralisation totale des transports de voyageurs par rail en Europe.

Le changement de nom des TGV en "inOui" vise d'ailleurs à préparer cette ouverture à la concurrence du transport ferroviaire.

2023 : l'ouverture à la concurrence des lignes TER

D'ici 2023, la SNCF devra ouvrir ses lignes sous contrat de service public (TER , Intercités). Un appel d'offres devrait se dérouler à partir de 2019.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.