La Banque centrale européenne tente d'adoucir le choc boursier qui touche toutes les places financières européennes. Elle rachète des obligations des dettes espagnoles et italiennes mais demande aux deux gouvernements de réduire leurs déficits.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.