[scald=30931:sdl_editor_representation]TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 1,68% mardi, dans le sillage de Wall Street et dans l'attente de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

L'indice Nikkei a perdu 153,08 points à 8.944,48 points et le Topix, plus large, a cédé 12,47 points (1,59%) à 770,39 points.

Sur des volumes d'échanges élevés, l'indice Nikkei a toutefois effacé une partie de ses pertes sur des achats à bon compte, après avoir chuté jusqu'à 8.656,79 points, proche d'un plus bas en séance atteint le 17 mars à la suite du séisme.

Les acteurs du marché surveilleront avec attention la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, pour tenter d'obtenir des signaux sur la poursuite ou non de sa politique d'assouplissement.

"Les traders les plus sages attendraient jusqu'à demain pour prendre leurs positions", faute de quoi le marché pourrait poursuivre sa déroute, estime Fumiyuki Nakanishi, stratège chez SMBC Friend Securities.

A Séoul, l'indice Kospi a perdu 3,64% (68,10 points) à 1.801,35 points.

La panique la veille à Wall Street a conduit l'indice S&P 500, référence des gérants de fonds, à subir sa plus forte chute quotidienne depuis décembre 2008.

Ayai Tomisawa, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.