la campagne des impôt
la campagne des impôt © MaxPPP

Et oui c'est le moment d'y penser, va falloir déclarer au fisc ses revenus de l'an dernier. La déclaration en ligne concerne plus de Français cette année et certains bénéficieront d'une baisse d'impôts

Baisse d’impôts pour 8 millions de Français

Depuis trois ans les impôts des foyers les plus modestes baissent. Mais pour calculer la baisse de cette année mieux vaut se munir d’une calculatrice, de sa déclaration d'impôt et se rendre sur le simulateur de calcul. Sont concernés les ménages dont les revenues se trouvent juste au-dessus de la limite de non-imposition. En pratique les foyers fiscaux qui payaient en 2014, 1.552 euros pour les personnes seules et 2.559 euros pour les couples, peuvent espérer une baisse d’impôts cette année. Le gouvernement va appliquer le mécanisme de la décote pour faire baisser le montant des impôts des ménages modestes.

Année fiscale numérique

La grande nouveauté de cette campagne c’est la déclaration en ligne. Elle devient obligatoire pour les personnes ayant touché plus de 40 000 euros en 2014 .

En 2017 ceux qui touchent jusqu’à 28 000 euros par ans devront déclarer leurs impôts via le site internet. En 2018 le seuil serra abaissé à 15 000 euros. En 2019 tous les contribuables possédant une connexion à internet devront télé-déclarer leur revenues imposables. 15 euros d'amende sont prévus pour les récalcitrants qui ne voudraient pas déclarer leurs revenus sur internet deux années de suite, alors qu'ils ont le matériel à la maison.

Pour l’instant un foyer fiscal sur 10 déclare ses impôts en ligne. Et les télé-déclarations progressent de 10% par an.

La déclaration des impôts en ligne préfigure le prélèvement à la source. Une mesure pour simplifier la fiscalité française. Depuis un an la proposition de loi est dans les cartons du gouvernement . Elle pourrait être présentée au parlement courant 2017.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.