Dans son rapport annuel, la Cour des Comptes a lancé un appel à un effort accru pour tenir les engagements de la France à redresser ses finances, adressé au gouvernement sortant comme à son successeur après l'élection présidentielle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.