la consommation des ménages en hausse en mai
la consommation des ménages en hausse en mai © reuters

La croissance française affiche au premier trimestre un résultat supérieur aux prévisions : + 0,5% ,donc un peu mieux que les 0,4% annoncés. Une croissance notamment portée par la plus forte augmentation de la consommation des ménages depuis la fin 2004.

La croissance est d'abord tiré par les ménages qui dépensent plus qu'avant notamment dans le logement, l'automobile et l'habillement . La hausse est forte pour ces biens fabriqués : 2,4% au 1er trimestre alors que la consommation des ménages était en baisse en fin d'année dernière. Dans les services également la consommation s'accélère mais un peu moins : 1% pour l'hotellerie-restauration par exemple. Si tout cela est possible c'est aussi parce que les prix n'augmentent pas .

Conso T1
Conso T1 © Visactu / Visactu

L'inflation s'élève à peine à 0,1%. Côté investissement , autre moteur de la croissance aprés la conosmmation, cela va mieux aussi et notamment du côté des entreprises aidées en cela par le gouvernement. Les investissements augmentent d'1,6%. Seul bémol côté exportations : elles étaient reparties et ralentissent en ce début d'année.

2016 débute sur un rythme de croissance meilleur que prévu c'est de bon augure pour confirmer la baisse amorcée du chômage. Mais la croissance en France reste inférieure à celle de la zone euro qui a augmenté non pas de 0,5 mais de 0,6% au 1er trimestre.

Une croissance solide est enclenchée

s'est réjoui ce matin le min des FinancesMichel Sapin qui table sur 1 et demi de croissance à la fin de l'année.

Croissance T1
Croissance T1 © Visactu / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.