Henri Proglio est à la tête d'une entreprise qui possède 29 clients
Henri Proglio est à la tête d'une entreprise qui possède 29 clients © maxppp

La facture EDF pourrait être plus salée que prévue à partir de l'automne prochain.

Mauvaise surprise pour les clients EDF à la rentrée. Leur facture va sans doute s'alourdir de 30 à 45 euros à l'automne après l'invalidation le 11 avril par le Conseil d'Etat d'un arrêté limitant à 2% la hausse des tarifs d'électricité entre août 2012 et août 2013, comme l'explique Le Parisien de ce vendredi.

Une information aussitôt démentie par la ministre de l'Energie. Ségolène Royal a indiqué sur Twitter qu'aucune décision n'avait encore été prise. Elle négocie "avec EDF pour protéger le pouvoir d'achat".

Le 11 avril dernier, la plus haute juridiction administrative française avait donné deux mois au gouvernement pour décider d'un nouvel arrêté tarifaire. Un jeudi soir, un projet rectificatif a été déposé. Cette décision devrait être publiée par l'Etat au mois de juillet, toujours d'après le quotidien. Ensuite, une facture de rattrapage devrait être adressée à l'automne par EDF à ses clients et être réglée en une seule fois.

Cette hausse à hauteur de 30 euros concerne 29 millions de clients EDF abonnés aux tarifs régulés de l'électricité, c'est-à-dire 92% des ménages. L'augmentation de 45 euros s'appliquera pour les abonnés professionnels, toujours selon le Parisien. Par ailleurs, une hausse, inférieure à 5%, a été annoncée le 20 juin par le Premier ministre Manuel Valls. Elle s'appliquera aussi interviendra à l'automne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.