La hausse n'atteint pas les proportions grecques ou italiennes. Mais depuis quelque jours ils grimpent nettement, les taux d'intérêts auxquels la France trouve des liquidités sur les marchés mondiaux.

Bruce De Galzain

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.