Après la publication des chiffres du Comité régional du tourisme de Paris et de l'Insee, tour d'horizon (et démontage) des idées reçues sur le succès de la destination France.

Manifestation contre la loi travail autour de l'aéroport Charles-de-Gaulle.
Manifestation contre la loi travail autour de l'aéroport Charles-de-Gaulle. © AFP / Alexandre Resende / Hans Lucas

La France est la championne du monde du tourisme

FAUX. Si, officiellement, 83 millions de touristes étrangers entrent dans le pays chaque année, 14% ne sont qu’en transit vers une autre destination. Par ailleurs, ces touristes génèrent un chiffre d’affaire de 50 milliards d’euros dans l'Hexagone, alors que l’Espagne, qui ne reçoit "que" 60 millions de touristes, engrange de son côté un chiffre d’affaire de 60 milliards.

Le tourisme à Paris souffre encore des attentats

FAUX. Lors du 1er trimestre 2016, selon l’Insee, la fréquentation touristique était en hausse de 1,1%. Mais le nombre de touristes a de nouveau chuté au second trimestre (-6,4%). En cause, la météo maussade, les manifestations contre la loi travail très médiatisées à l’étranger.

Les professionnels du tourisme en Île-de-France perdent de l’argent

VRAI. Les professionnels du tourisme en région parisienne ont perdu 1 milliard d’euro depuis le début de l’année, estime le Comité régional du tourisme de Paris Île-de-France. Cela devrait peser sur l’ensemble de l’économie touristique française, car le tourisme en France contribue à hauteur de 7% du PIB, et 13% du chiffre d'affaires touristique de l'Hexagone est généré en Île-de-France.

Le tourisme d’affaires est florissant à Paris

VRAI. Entre janvier et mai 2016, le tourisme d’affaires a progressé en Île-de-France, et notamment à Paris, de 18,5% selon l’Insee.

Les Asiatiques et les Américains boudent Paris

VRAI. Avec 46,2% de touristes en moins, le Japon déserte Paris cette année. Les Chinois sont 19,6% moins nombreux et la présence américaine recule de 5,7%.

► ÉCOUTER | Le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault au micro de France Inter