Bière
Bière © Maxppp

Les brasseurs européens et, en particulier les Belges, portent plainte devant la commission européenne contre la hausse de la taxe sur la bière appliquée depuis janvier en France. Selon eux, cette mesure est discriminatoire et menace leur activité.

Avant même l'entrée en vigueur de la taxe, l'Association des brasseurs d'Europe avait envoyé une lettre au Commissaire européen chargé de l'Industrie pour faire part de leur "consternation".

Depuis le 1er janvier, la France a augmenté de 160% la taxe sur la bière . Le gouvernement espère ainsi une recette supplémentaire de 480 millions d'euros pour financer la Sécurité sociale.

Mais pour ceux qui fabriquent la mousse, dont les plus grands groupes sont belges, c'est une mesure totalement discriminatoire et ils ont donc déposé plainte devant la Commission européenne.

Pour Sven Gatz, président de la Fédération des brasseurs belges, cette taxe touche "plus fortement les grandes brasseries, qui sont le plus souvent dans les mains de grands groupes belges, danois ou néerlandais". C'est donc, selon lui, un acte "anti-européen".

Sven Gatz, au micro de Frédérique Daurelle

Depuis la hausse de la taxe, la bière se vend 14% plus cher et la production a baissé de 16,5% sur les six premiers mois de l'année selon Les Brasseurs de France.

Taxe sur la bière
Taxe sur la bière © radio-france
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.